)o( Iridescences )o( Art et Sorcelleries ~ Le site d'Iridesce, écrivaine et sorcière ~ "Démons et merveilles, Vents et marées"...


A l’instant précis où vous lisez cette phrase, partout dans le monde, des humains se livrent à des actes de magie.

On pourrait être tenté de se dire que ces pratiques se cantonnent à des temps et des lieux fort éloignés de nous, et se représenter des personnes occupées à concocter d’étranges préparations dans des lieux insalubres que les lumières du progrès n’ont pas encore touchés, dans des pays où l’on ne mettra jamais les pieds. Mais « partout dans le monde », cela veut aussi dire en Occident ; cela veut aussi dire en Europe.

Cela veut aussi dire qu’à l’instant précis où vous lisez cette phrase, en France, des humains comme vous et moi se livrent à des actes de magie.

Sous nos latitudes comme partout ailleurs, des individus isolés ou de petits groupes s’adonnent, au plus clair du jour ou au plus noir de la nuit, à des activités ésotériques, lorsque la saison, la date, l’heure ou la phase de la lune s’y prêtent, ou simplement lorsque la nécessité s’en fait sentir. Ils n’ont pas pour but de nuire ou d’accomplir de sinistres desseins, mais veulent améliorer leur quotidien et celui de leurs proches, communier avec ce qu’ils estiment sacré, célébrer les cycles de la vie et de la nature, chercher un développement personnel.

Notre XXIème siècle occidental est à la fois fort peu préoccupé de religion et profondément travaillé par elle. A la fois dominé par les avancées scientifiques, la compréhension toujours plus fine du monde que nous voyons et de l’univers que nous ne voyons pas, et fasciné par le merveilleux. Dans ce monde à la fois sérieux, rigoureux, et en demande perpétuelle de spectacles d’enchantements et de super-pouvoirs, les mages et les sorcières, qu’on imagine si volontiers emblématiques d’époques révolues, n’ont pas disparu.

Dans la vie de tous les jours, ces gens sont mécaniciens, avocats, militaires, médecins, professeurs des écoles, retraités, musiciens, informaticiens, journalistes, boulangers, agriculteurs, économistes, chômeurs ou parents au foyer. Ils sont issus de toutes les classes sociales, arborent toutes les couleurs de peau, ont tous les âges, tous les rapports possibles à la religiosité, de l’athéisme pur à la confiture en dévotion.

Vous ne saurez probablement jamais qu’ils pratiquent la magie, et pourtant vous les croisez peut-être tous les jours. De temps en temps, vous pourrez rencontrer une personne donnant des signes clairs de son intérêt pour la chose, qu’il s’agisse d’un pendentif, d’une bague, d'un bracelet rouge à la mode, de l'imprimé d'un vêtement, d'un tatouage, ou d’un discours ésotérique parfaitement assumé. Mais la plupart du temps, en dehors de la sphère privée ou des occasions rituelles, les personnes pratiquant la magie ne se distinguent en rien de monsieur et madame tout le monde, ils sont parfaitement fonctionnels en société, et vous ne soupçonnerez rien, ne trouverez rien d’irrationnel dans leur comportement quotidien.

Il existe un monde occulte derrière le monde de tous les jours, un fourmillement sacré qui s'ignore parfois, mais s’agite pourtant sous bon nombre de ces visages que l’on survole d’un œil distrait, comme autant de masques fermés et impénétrables, dans les transports en commun.

Point n’est besoin d’un passage caché menant à la voie 9 3/4 pour y accéder. On trouve de tout dans les librairies et sur internet de nos jours, y compris le moyen de dénicher des groupes de pratique, ainsi que des informations de toutes sortes et de tous les degrés de fiabilité possibles concernant la magie.

Le but de ce site n’est pas d’enseigner la pratique magique, mais de proposer le fruit de mes recherches, de mes réflexions parfois inabouties, et de mes humbles expériences en matière d'ésotérisme ; et d'étayer surtout le plus possible mes propos par des sources, de manière à ce que les informations puissent être retracées précisément.

Ce site s’envisage comme une piste qui traverse les bosquets et les fourrés aussi bien que les grands artères où bat le pouls des villes, et les ramifications de la toile virtuelle. Il n’a pas pour ambition d’être dogmatique ou de constituer l'Evangile des Sorcières contemporaines. Dans ces pages, je m’intéresserai principalement aux origines, au développement et aux manifestations actuelles du fait magique dans les cultures occidentales ; dans un premier temps, je ferai l’impasse sur l’immense matériel que fournissent les cultures des autres continents, pour me focaliser sur les problématiques européennes. Peut-être viendrai-je un jour à discourir sur le reste du monde, mais ce n'est clairement pas pour tout de suite. Je ne suis à l'heure actuelle pas qualifiée pour cela.


Un peu d'éthique s'impose d'emblée : si des rituels et opérations magiques seront ici présentés pour l'exemple, certains thèmes en seront totalement exclus. Au nombre desquels toutes les pratiques visant à améliorer la santé, à manipuler les sentiments ou la détresse d'autrui, ou à nuire pour le plaisir de nuire. Vous ne trouverez donc en ces lieux aucun envoûtement amoureux ciblé, aucune recette de guérison miraculeuse, aucun sortilège visant à communiquer avec les défunts.

J'encourage tout un chacun à consulter un médecin pour résoudre ses problèmes de santé, et à ne jamais abandonner un traitement prescrit pour lui préférer des méthodes de pseudo-médecine ésotérique.

J'encourage également tout un chacun à faire confiance à son instinct, et à fuir toute personne qui tenterait de contraindre autrui à des pratiques engendrant le malaise ou l'inconfort.


Enfin, vous ne trouverez dans les pages de ce site aucune théorie complotiste. A mon humble avis, les Illuminatis n'existent pas. Les Francs-Maçons démoniaques n'existent pas. Les affreux reptiliens qui mangent des enfants n'existent pas. Il n'y a pas d'extraterrestres en planque sur Terre. Il n'y a pas de complot ésotérique judéo-maçonnique visant à instaurer un Nouvel Ordre Mondial. Ce qui existe de manière certaine, par contre, c'est une ressemblance troublante entre ces théories du complot contemporaines, et celle qui, vers la fin du XVème siècle, inventa l'existence d'une secte de sorcières démonolâtres alliées à la fois aux Juifs et aux hérétiques Vaudois, dans le but de livrer le monde au Diable. Cette théorie-là a fini par mener à la torture puis au bûcher la bagatelle de 60 000 personnes très vraisemblablement innocentes des faits qui leur étaient reprochés (chiffre potentiellement minoré par l'absence de tous les documents d'époque qui ne nous sont pas parvenus). Je n'éprouve, curieusement, guère de sympathie pour le complotisme contemporain. J'éprouve cependant un certain soulagement à l'idée que la justice actuelle ne dépende plus des élucubrations verbeuses, catastrophistes et dénuées de toute preuve des complotistes.


Toutes ces choses étant dites, je vous souhaite une bonne visite !



Flags, Flaxx and Fodder - and Frigg !

("Toit, Chaleur, Satiété - Joie d'Aimer et d'être Aimé !")





"Dans le Silence seul, le Verbe

Dans la Ténèbre seule, la Lumière

Par la Mort seule, la Vie

Etincelant, le vol du faucon

Dans le ciel dégagé."


~ Ursula K. Le Guin




~ Copyright Iridesce 2004-2017 ~ Les images utilisées pour les graphismes du site sont libres de droits, sauf en de rares exceptions où les illustrateurs sont expressément nommés. Les textes présentés sont soit des créations d'Iridesce, soit des traductions d'auteurs expressément identifiés. Si vous reconnaissez une image ou un texte vous appartenant et que vous souhaitez que l'oeuvre ne figure plus sur le site, il vous suffit de contacter Iridesce pour en obtenir le retrait.
~ Design Iridesce~ "Radio Manoir"